À propos du capteur quantique et pourquoi Healy est unique au monde

Voici deux vidéos qui expliquent en quoi consiste le capteur quantique de la technologie Healy et Timewaver.
On explique pourquoi ils sont si uniques au monde comparativement aux autres appareils de biorésonance.

Le capteur quantique du Healy est à l'intérieur du processeur électronique central basé sur trois générateurs de bruits aléatoires physiques qui utilisent des algorithmes spécifiques afin d'annalyser, de filtrer et de séparer les structures d'informations des signaux de bruit ambiant. Pour être plus précis, comprenons que c'est un composant électronique, non un objet physique spécifique, qui allie plusieurs technlogies.

Voici ce qu'en dit la Compagnie Healy :

LE CAPTEUR QUANTIQUE HEALY

Le capteur quantique dans le Healy est, comme indiqué dans la présentation officielle du produit, un générateur de bruit physique dont le composant principal est un transistor connecté à une diode situé au milieu de l’arrière de la carte Healy. Le bruit d’une telle jonction pn située dans le transistor est considéré dans la recherche comme du bruit quantique, qui est généralement basé sur les effets quantiques des électrons. Dans le Healy, les fréquences de résonance sont déterminées en analysant ces distributions de bruit pour harmoniser le champ d’information ou le champ bioénergétique.

ANALYSE PAR CAPTEUR QUANTIQUE

Dans le modèle du champ d’information, les processus quantiques aléatoires comme les générateurs de bruit physique expriment les effets du champ d’information, de l’intention et de la conscience Le générateur de bruit physique utilisé dans Healy est basé sur des processus quantiques ouverts dans la jonction pn (bruit de tir quantique) d’un transistor ou diode. Même les composants thermiques d’un bruit de jonction pn sont en fin de compte causés par des événements quantiques.

La nature quantique de ce processus augmente la réceptivité aux enchevêtrements quantiques. Dans un document publié dans Physics Today, les auteurs affirment que « le bruit est le signal » était un dicton utilisé par Rolf Landauer, l’un des pères fondateurs de la physique mésoscopique. Ce qu’il voulait dire, c’est que les fluctuations dans le temps d’une mesure peuvent être une source d’information qui n’est pas présente dans la valeur de temps moyen. Par conséquent, un physicien peut se réjouir du bruit. »

Le principe de l’analyse des modèles d’information dans les signaux de bruit physique utilisé par Healy pour l’analyse du champ d’information est basé sur cette hypothèse.


Info complémentaire : Le Healy dispose d'un laser à effet quantique de haute précision (comptage individuel de 4 millions de photons par seconde) spécifique pour l'accès au champ quantique d'information. 
Il a été prouvé depuis plus de 100 ans que la conscience de l'observateur pouvait modifier le comportement d'un photon. Pour la première fois, un appareil au comportement réellement quantique vous est accessible : un pont est créé dans le champ d'information (aussi connu comme inconscient collectif, annales akashiques...) entre le client, le praticien et l'appareil, via ce laser à effet quantique. Ce laser à effet quantique n'agit plus seulement localement une fois le pont établi (non-localité de l'effet quantique). Ce laser permet d'agir et de rechercher au niveau de la conscience (conscient/inconscient), donc dans le champ d'information aux niveaux les plus élevés.  

Patrice Gros, Formateur et thérapeute énergéticien Reiki ; Facilitateur et praticien Access Bars® ; Praticien FaceLift® ; Praticien en Processus corporels et énergétiques Access ; Praticien en Régulation émotionnelle et sensorielle (TiPi) ; Praticien-conseil en Thérapie Fréquentielle Healy ; Écrivain, et créateur des sites "Reikido France" & "Éveil Impersonnel" ; Modérateur du forum Mon Healy.

Reiki Do France