Vu sur le Réseau Proteus

 

Le Reiki soulagerait les symptômes de la dépression


Le 9 juin 2004 - Une étude cas-témoin* à double insu, menée pendant six semaines auprès de 45 personnes âgées de 19 à 78 ans, tend à démontrer que le Reiki permettrait de réduire les symptômes de la dépression et que ses effets se feraient sentir jusqu'à un an après les traitements.
Fait particulier, tant le Reiki pratiqué en personne que le Reiki à distance** semblent avoir donné des résultats positifs.
L'auteure de cette étude visait deux objectifs : vérifier d'abord l'effet de la thérapie énergétique du Reiki sur des personnes nécessitant des traitements contre la dépression et le stress psychologiques et en vérifier ensuite l'effet à long terme.
Après avoir été sélectionnés en fonction de leur état de détresse psychologique, les participants ont été séparés aléatoirement en trois groupes. Les gens du premier groupe ont reçu des traitements de Reiki en personne, tandis que ceux du deuxième groupe ont pris part à des séances de Reiki à distance. Dans le troisième groupe, qui servait de groupe-témoin, les participants ont fait l'objet de simulations de traitement de Reiki à distance (placebo).
Préalablement à la randomisation des groupes, les participants avaient été informés que durant les séances de Reiki en personne, ils pouvaient recevoir de vrais ou de faux traitements. On voulait ainsi que tous soient convaincus que durant les séances de Reiki à distance, ils recevaient de véritables traitements. Pour chaque séance de Reiki à distance (vraie ou placebo), les participants devaient s'allonger habillés sur une table.
Durant les essais cliniques, chaque participant recevait un traitement de Reiki par semaine (d'une durée de 60 à 90 minutes), par l'un des douze thérapeutes choisis pour l'expérience. Ceux-ci devaient pratiquer des techniques identiques afin de réduire le risque de distorsion de l'étude.
Avant chaque traitement, les participants devaient répondre à un questionnaire qui permettait de mesurer leur condition, selon trois facteurs : l'ampleur de la dépression, selon le Beck Depression Inventory; le degré de désespoir, selon le Beck Hopelessness Scale; et le niveau de stress perçu, d'après le Perceived Stress Scale.
Puis, un an plus tard, les personnes ont répondu au même questionnaire, afin de vérifier leur condition selon les trois mêmes mesures.
Par une analyse de variance multiple (ou manova), on a observé une diminution significative des trois mesures (dépression, désespoir et stress perçu) chez les participants des groupes 1 et 2 et ce, tant pendant les essais cliniques, qu'un an plus tard. Ceux du groupe-témoin n'avaient affiché aucune variation significative.
 
Martin LaSalle - Réseau Proteus
 
* Shore AG, Long-Term Effects of Energetic Healing on Symptoms of Psychological Depression and Self-Perceived Stress, 2004 May-Jun;10(3):42-8. Pour obtenir l'étude complète : Alternative Therapies, May/June, Vol. 10, No 3, 2004, pp 42 à 48.


** Dans le Reiki à distance, le praticien n'est pas sur place durant la séance : il procède en visualisant son patient qui, de son côté, se met en état de réceptivité.

 

Retour Reiki Do France Accueil